Juste auto
Publié le 20 Juillet 2018 à 19h49 - 442 vues

Comment ouvrir une casse automobile ?

Ouvrir une casse automobile peut être un projet intéressant à condition de bien maîtriser les démarches à suivre pour réussir à le mettre sur pied. Entre le plan marketing, l’étude du marché, le positionnement commercial, voici donc à peu près tout ce que vous devez savoir pour réussir à ouvrir un centre VHU ou une casse automobile agréée.

L’étude du marché : une démarche importante

Comme pour tout investissement, avant de se lancer dans la création d’une casse automobile, il faut commencer par réaliser une étude de marché. Cette démarche est primordiale pour éviter de se lancer dans un terrain inconnu ou pour éviter de tomber sur un mur alors, que le projet est déjà lancé.

Pour mener à bien la réalisation du projet, il faut donc effectuer cette étude en procédant à un maximum de collecte d’informations. Avant d’investir dans ce projet, il faut s’informer sur le principe de fonctionnement d’une casse automobile. Plus important encore, il faut penser à être au courant de l’actualité du secteur pour pouvoir mieux concurrencer les autres centres VHU. En étant bien pointé sur l’actualité de la casse automobile, vous serez mieux au courant des nouvelles réglementations en vigueur, de nouveaux acteurs du marché, des leviers de croissance à prendre en compte…

Grâce à l’étude du marché, il sera plus facile pour vous d’avoir un aperçu des tendances du marché. Vous aurez ainsi une vision globale du domaine ou du secteur dans lequel vous envisagez d’investir. L’étude de marché est aussi la manière la plus astucieuse pour en savoir davantage sur la présentation du marché local. Ainsi, vous pourriez vous fixer plus facilement votre future zone d’implantation.

Si vous n’avez pas les moyens de monter vous-même votre entreprise de casse automobile, ouvrir un centre de VHU en franchise est une solution à privilégier. Sur de nombreux plans, rejoindre un rejoindre un réseau peut être avantageant.

Effectuer une demande d’agrément pour le traitement de véhicules hors d'usage ou VHU

Pour que vous puissiez être considéré comme étant un centre VHU, vous devez avoir à votre disposition un agrément. Ce dernier vous est délivré par arrêté préfectoral. Notez que sans cet agrément, vous ne pouvez pas agir en tant que centre VHU. Il faut savoir qu’un agrément VHU a une validité de six ans. Si vous le souhaitez, vous pouvez renouveler cet agrément. Demandez conseils à cette casse automobile à Strasbrourg.

Pour réaliser obtenir un agrément, il faut en faire la demande. La requête devra comporter quelques informations identificatrices. Pour les personnes physiques, il faudra indiquer le nom, le prénom et l’adresse. Pour les personnes morales, il faudra donner la forme juridique, la raison sociale et l'adresse du siège social de la société.
Il faut aussi présenter un document prouvant l’engagement de celui qui crée la casse automobile à respecter les obligations mises en avant dans le cahier de charge.
Pour l’ouverture d’une casse automobile, il faut aussi prouver que la personne qui souhaite réaliser le projet possède les capacités financières et les capacités techniques à exploiter et à réaliser le cahier de charge.

Les publications similaires de "Citadine"

  1. 15 Sept. 2018Remplacement ou réparation d'impact sur votre pare-brise ?75 vues
  2. 20 Juin 2018Véhicule neuf, d'occasion ou hérité : comment obtenir le certificat d'immatriculation ?217 vues