Juste auto
Publié le 17 Mai 2018 à 12h38 - 173 vues

Vendre sa voiture : que faut-il savoir ?

La démarche de vente de sa voiture ne s’improvise pas. Une fois votre décision prise, et avant la remise des clés du véhicule à l’acheteur, quelques étapes et formalités à suivre doivent précéder la conclusion de la vente. Quel prix fixé ? Quelles démarches administratives et comment procéder à la mise en vente ?

Définir le prix de vente

Pour déterminer la valeur de votre véhicule et fixer le meilleur prix auquel le vendre, référez-vous tout d’abord à la cote de l’Argus. C’est le document que scrutent souvent les acheteurs pour se faire une idée sur les prix de vente des véhicules d’occasion. Mais le vendeur peut décider d’augmenter ce prix de référence en fonction de quelques critères : faible kilométrage, puissance fiscale du véhicule, état de la carrosserie, les options… D’autres sites web peuvent également aider le vendeur (moniteur automobile, la centrale, auto plus…) à déterminer un prix moyen de vente en fonction des indices sur l’état général de la voiture ou à s’informer sur le monde automobile pour recueillir les informations nécessaires sur les véhicules comme ce site. Enfin, s’intéresser à d’autres annonces de vente de véhicules similaires peut être un bon moyen d’estimation du prix idéal.

Comment procéder à la mise en vente ?

Plusieurs canaux de communication peuvent être utilisés pour la vente d’un véhicule : • Le web a l’avantage d’être le moyen le plus efficace. En plus, il est en général gratuit. L’annonce postée doit contenir des visuels (photos) et des informations détaillées sur le véhicule. • La presse écrite (locale ou régionale) n’est pas un moyen de communication à négliger. Peu coûteuse, elle diffusera l’annonce pour la partie de la population qui n’utilise pas le web (certains séniors par exemple ou ceux habitués à la presse écrite) • Certains garagistes acceptent de recueillir des véhicules pour particuliers en dépôt-vente. Ce service est gratuit à condition que le vendeur consente à acheter son prochain véhicule chez le professionnel.

Documents de cession et démarches administratives

Plusieurs documents doivent être apprêtés et transmis à l’acheteur lors de la vente d’une voiture : la carte grise ou le certificat d’immatriculation, le certificat de non-gage qui définit la situation administrative du véhicule, en plus d’un exemplaire du formulaire CERFA de déclaration de cessio n. Pour un véhicule de plus de 4 ans, le vendeur devra également fournir la preuve du contrôle technique datant de moins de 6 mois, et la remise du carnet d’entretien qui permet à l’acheteur d’être fixé sur le kilométrage.

Les publications similaires de "Nouveautés"

  1. 7 Juin 2018Comment choisir un poid lourd Renault Premium ?204 vues
  2. 7 Juin 2018Quel est le meilleur crossover du marché263 vues